Conseils bien dosés

Comment booster votre période estivale 2020 ? 4 conseils pour préparer la reprise

Vous êtes barman, gérant ou propriétaire d’un établissement ? En plus du quotidien et de son lot de surprises, vous souhaitez satisfaire et fidéliser votre clientèle ? Sans parler de celle que vous n’aspirez qu’à rencontrer -à partir de début mai espérons-le…

BeMixo by CFD a interrogé pour vous, René Delvincourt, Président de l’Association des Barmen de France et Alexandre Ruck, Directeur National des Ventes Hors-Domicile de Campari France Distribution.

1. Renouvelez et faites évoluer votre offre de cocktails

Et là, nous ne parlons pas d’astuces de décoration. Laissez de côté les petits parasols et les bonbons Haribo au bout d’un morceau de bambou !

Le cocktail du moment

Pour rester simple, cet enrichissement de l’offre peut se cantonner à la création d’un cocktail du jour/de la semaine/du mois, qui aura certainement un impact à la hauteur du temps de sa mise en place.

Cela constitue déjà un effort qui peut être perceptible par les personnes situées de l’autre côté du comptoir.

Rien qu’avec ça, vous pouvez créer la surprise !

Renouveller complètement sa carte cocktails

Le renouveau a du bon, surtout lorsqu’on parle « saisonnalité » : repenser sa carte 2 à 4 fois permet d’adapter son offre au rythme des saisons. Même si le concept de cocktails d’été et cocktails d’hiver peut parfois faire sourire, les clients, eux, sont de plus en plus sensibles à ce genre d’approches. Bien qu’un long drink reste désaltérant en plein mois de décembre, il est important de favoriser le locavorisme et la saisonnalité.

Le renouvellement d’une carte peut aussi se faire par la premiumisation de l’offre ou « Good, Better, Best » comme l’indique René Delvincourt. Il nous décrit cette méthode comme la création de « 3 positionnements tarifaires afin de cibler une plus large clientèle » . Il nous rappelle aussi l’importance de « mentionner les spiritueux utilisés dans vos cocktails » et de « proposer plusieurs spiritueux d’une même catégorie pour justifier un prix de vente différent » .

Enfin, la modernisation est également un angle intéressant à avoir en tête lorsque l’on repense sa carte. Alexandre Ruck, cite par exemple que « proposer Campari en digestif 2cl n’est plus un mode de consommation que les clients affectionnent. Pour coller aux tendances internationales, leur proposer un cocktail frais et original comme le Campari Tonic peut être une solution pour moderniser votre offre. »

2. Créez des rendez-vous et des rituels de consommation

Booster sa saison passe par l’offre de boissons, mais aussi par les animations que vous proposez. Plus que d’évènementialiser ce renouvellement de carte plusieurs fois dans l’année, il s’agit en réalité d’adapter l’offre aux moments de consommation. Votre clientèle de début de soirée sera très certainement différente de celle qui vient prendre un verre après dîner. Alors, pourquoi ne pas créer une offre aperitivo et une offre « After-dinner » spécifique, en plus de votre carte classique ?

Apprenez à mieux connaître votre clientèle et prenez les devants ! Surprenez-la !

Par exemple – et Aperol en est l’un des porte-étendards  – l’Aperitivo en Italie. Moment sacré pour les Italiens, il consiste en une offre apéritive incluant dans le prix, un cocktail et l’accès à un buffet. Faites preuve d’ingéniosité et de créativité pour l’adapter à votre établissement, quitte à proposer certaines associations mets/cocktails.

Dans toute initiative, il ne faut, en revanche, pas  « tomber dans les travers de l’encouragement à la surconsommation d’alcool tout en favorisant la premiumisation, le moins mais mieux » nous rappelle René Delvincourt.

3. Faites de votre établissement l’égérie d’une marque pour un soir ou pour une saison !

Tout le monde connaît les soirées thématiques, attendues, certes, mais efficaces. De simples soirées « Blind Test » peuvent par exemple permettre de booster vos réservations.

En revanche, envisager de créer un « Pop-up » est un levier d’attractivité supplémentaire pour animer votre établissement. Votre lieu devient l’hôte d’une tradition, d’un nouveau moyen de consommer, d’une boisson à la mode. Il devient une ambassade et vous un ambassadeur !

Le président de l’ABF rappelle que « si votre établissement est suffisamment grand, vous pouvez même envisager de « pop-up-iser » une partie de l’espace, de quoi fournir un peu d’exotisme sans perturber votre clientèle actuelle ». Comme par exemple avec une star des terrasses l’Aperol Spritz, ou au contraire en misant sur l’outsider, le Green Cadet. Ce dernier a été le choix de Monsieur Mouche le temps d’un été.

4. Faîtes-vous connaître de la scène barmen

Invitez un barman talentueux le temps d’une soirée

Rien de tel que d’amener des idées fraîches et de nouveaux talents pour dynamiser votre établissement le temps d’un service. Le guest-bartending, c’est un barman influent et reconnu qui se déplace chez vous, avec ses recettes pour surprendre votre clientèle et évènementialiser la soirée.

C’est par exemple ce qu’a fait Christophe Davoine, Meilleur Ouvrier de France, au Jefrey’s fin Février 2020, avec les marques Roku et Toki,

Pour rester connecté à l’actualité des barmen, une (autre) bonne manière est d’adhérer à l’Association des Barmen de France.

 

Et pour aller plus loin ? 

Pourquoi ne pas casser la routine en voyant plus grand ?

La marque Grand Marnier a animé des “Take Over” dans un certain nombre de bars réputés. Une soirée 100% dédiée à la marque avec, à l’honneur, des cocktails signature et création Grand Marnier, proposés dans ces établissements décorés pour l’occasion.

 

Et si après ces quelques conseils distillés, vous souhaitez bénéficier d’un consulting sur-mesure, laissez-vous tenter par un Coaching BeMixo by CFD !

Envie de suivre les dernières actus
BeMixo by Campari France Distribution?
Je m'inscris à la newsletter